Missions

Lutter contre les discriminations

Eduquer à et par la diversité


La recherche-action initiée et menée à l'échelle européenne par la Fédération de 2006 à 2008 "Eduquer à et par la diversité en Europe" a permis de

  • rechercher à quelles conditions la diversité des jeunes accueillis dans les institutions de l’éducation formelle et non formelle constitue un atout éducatif .
  • mettre en place un réseau d’observation des politiques éducatives pratiquées dans chacun de nos pays.
  • recenser les bonnes pratiques qui nous semblent être des propositions efficaces et équitables pour une éducation des jeunes à et par la diversité.
  • construire et partager des outils et des pratiques coopératives. 

Extrait du discours d'ouverture de Nicole Belloubet, ancienne Présidente de la Fédération des Aroéven (novembre 2008

(...) "Initialement, c’est autour de la notion des mixités que nous nous étions interrogés. C’est à la fois une question très concrète à laquelle sont confrontés tous les chefs d’établissements scolaires et les animateurs et directeurs de centres de vacances, c'est-à-dire la mixité de sexe, raciale, religieuse, culturelle, ethnique. C’est aussi une question de philosophie politique puisque en France l’identité républicaine est intrinsèquement liée à ce principe d’égalité qui avec la liberté et la fraternité, constituent le triptyque fondateur de la république en France. La liberté et l’égalité sont des principes intangibles qui supposent l’ouverture à l’universel diamétralement opposée à un enfermement dans une différence. La mixité suppose donc bien tout à la fois l’idée de liberté et d’égalité dans le respect des diversités. L’élément fédérateur est la troisième valeur du triptyque républicain, la laïcité pour favoriser le vivre ensemble. Car il ne s’agit pas de promouvoir la diversité au point d’encourager les communautarismes ou à l’inverse de gommer les différences, les caractéristiques d’origine des individus pour favoriser leur intégration et leur sentiment d’appartenance à la nation.

Notre projet  a permis de montrer que l’éducation à la diversité est inégalement développée selon les pays et les contextes sociopolitiques. Nous avons élaboré un protocole de recherche s’appuyant sur un principe fondamental : « la diversité est vue comme une richesse, comme un élément à rendre positif dans l’éducation. »
Il a pour objectif principal de construire des espaces d’actions et d’échanges afin de favoriser la prise de conscience des diversités et reconnaître les différences, accepter les différences, respecter les différences, valoriser les différences." (...)