Missions

Eduquer à l'EEDD

Eco-Messagers, Eco-délégués

Convaincue que l'éducation par les pairs est un moyen remarquable de s'approprier les enjeux du développement durable et d'associer tous les jeunes, y compris les plus éloignés du discours public, la Fédération des Aroéven, a développé un dispositif d' "éco-messagers".

Les jeunes éco-messagers ne sont pas des experts mais des jeunes désireux de partager au niveau de leur établissement scolaire, maison des lycéens, séjour de vacances, quartier, mairie… les moyens d'actions et d'engagements possibles pour participer à la lutte contre les changements climatiques.

Accompagnés par les Aroéven dans la compréhension du dérèglement climatique, de l’impact de celui-ci sur leur territoire et lieu de vie, formés à la gestion de projet, ils développent, avec nos associations, des éco-projets de leur choix :

  • agenda 21 scolaire
  • formation d’éco-délégués
  • bilan carbone d’un séjour de vacances
  • jeu de simulation de négociations internationales
  • mobilité européenne sur un thème environnemental…

Projets visant à la fois à sensibiliser et mobiliser leurs pairs mais également à proposer in fine des alternatives concrètes pour une société au modèle de développement soutenable (création de poulaillers pour réduire les déchets de cantine…).

En 2015, un réseau européen d’éco-messagers, porté par la Fédération des Aroéven, devrait voir le jour et permettre aux élèves, établissements scolaires, jeunes bénévoles, jeunes animateurs… que nous accompagnons de pouvoir confronter leur compréhension des enjeux environnementaux locaux aux enjeux globaux du dérèglement climatique grâce à de l’échange d’expériences et de bonnes pratiques.

Un échange européen intitulé « Green and Young At Heart – jeunes éco-messagers » réunira du 13 au 20 août 2015,
à Grenoble, des Estoniens, Italiens, Grecs et Français. Jeunes chômeurs, jeunes lycéens, jeunes ruraux, jeunes originaires de quartiers dits « politique de la ville », ils échangeront autour de leurs représentations personnelles du changement climatique, de l’impact de celui-ci sur leur vie quotidienne et sur leurs territoires et des moyens de mobiliser leurs voisins et amis autour d’actions concrètes. 

Cet échange, organisé dans le cadre du programme Erasmus + Jeunesse, avec le soutien de la région Rhône-Alpes, permettra aux participants de développer une vision plus globale de leur expérience, de s'approprier le débat environnemental et de faire entendre leurs voix aux niveaux local et global, notamment lors de la COP21 et de la COY 11. Il devrait, de ce fait, permettre à la fois un renforcement de la citoyenneté européenne des participants; une participation associative et politique des jeunes accentuée; un engagement et une compréhension des questions environnementales et de développement durable consolidés.

« Compte tenu de la qualité du programme d’action et de la mobilisation de la société civile qui en découle », 
le projet « Green and Young At Heart – jeunes éco-messagers » a reçu le label COP 21 et le soutien du gouvernement français. 

Eco-messagers, « paroles de jeunes européens » à lire ici.